Rendez-vous compte quand même : le meilleur boulanger près de chez moi, c'est Carrefour. Non, j'abuse un peu, il y en a deux pas mal à deux ou trois kilomètres mais rien d'exceptionnel. Dire que quand j'habitais à Marseille, il y avait deux boulangers en bas de l'immeuble qui étaient merveilleux. L'un à moins de 40 mètres, l'autre, beaucoup plus loin, à 100 mètres. Enfin, du coup, je boulange.

Ciabatta : 270 grammes de farine, 80 grammes de farine de seigle, 230 mL d'eau, 20 grammes de levure fraiche, 1 cuillère à café de sel, 2 cuillères à soupe d'huile d'olive.

Mettre tous les ingrédients dans la MAP au programme pâte. Etaler un papier sulfurisé à la dimension de la plaque de four et faire un rebord de 8 cm en remontant les bords et en les attachant en angle avec des cure-dents. Fariner. Verser le pâton très mou dans ce "moule" et étaler rapidement pour qu'il recouvre le papier.

Ciabatta

Laisser reposer une heure. Préchauffer le four à 220°. Envoyer un peu d'eau sur la sole pour faire le coup de buée (qui aidera le pain à croûter, même si ce pain-là a peu de croûte). Cuire 20 à 30 minutes.

      Il y a aussi la possibilité de diviser le paton en 6 ou 8 ciabattinas. Réduire alors le temps de cuisson à 15 minutes.