J'ai déjà un sacré passif avec le canard. On peut même dire que ça frise l'addiction. Oui, oui, et j'en suis fière ! C'est une viande maigre (pas le confit, je vous l'accorde), pleines de vitamines et de protéines. Même le gras de canard est bon pour le coeur de toute façon. Bref, je me fous des chevaux ; pour moi, la plus belle conquête de l'homme, c'est le coin-coin !

      En plus, il y a moyen, avec vice et manigances, de transformer un magret en vraie petite friandise (de celle dont on mange facilement une livre sans s'en rendre compte). Et c'est bête comme choux :

Le magret séché : Un magret, 1 kg de gros sel, du poivre.

Verser un lit de gros sel dans un tuperware à la taille du magret et déposer le magret côté peau en dessous. Recourvir de sel. Laisser dans le bac à légumes du réfrigérateur pendant 48 heures. Sortir le magret, le rincer sous l'eau et le sécher. Enduire la surface de poivre moulu et enrouler dans un torchon propre. Laisser dans le bac à légumes pendant 3 semaines avant de trancher plus ou moins fin selon que votre humeur soit plus ou moins fine.

Magret_s_ch__1  Magret_s_ch__2  Magret_s_ch__3

      

      La prochaine étape, mon rêve, faire mon magret et mon saumon fumé (comme le dernier trappeur, lol) en déviant la fumée sortant de la cheminée de mon barbecue. Je sais, y en a à Carrefour, mais j'aime bien souffrir un peu !