Comment faire manger de la flammekueche à un rital :

La focaccia !

Et oui, mon chéri d'amour à ses petits caprices. Et l'oignon est un sujet de discorde dans notre nid douillet ! C'est donc assez compliqué dès qu'il s'agit de mettre des cebettes dans un plat asiatique, des oignons dans une simple omelette... Il y a donc des plats auxquels il faut renoncer, par exemple, la flammekueche.

Mais là, c'est être faible, car il suffit qu'il rentre à la maison, qu'une bonne odeur de pain chaud et de charcuterie traîne (Et d'oignon, car il faut l'avouer, l'oignon qui cuit, ça met en appétit. Tiens, un nouvel adage !) pour qu'il se laisse aller à : "ça sent, c'est quoi ?". Et là, mine de rien, "c'est une recette italienne que j'ai trouvé ; comme une pizza mais à base de béchamel...". Ah, la béchamel, grande spécialité transalpine ! Bref, passons aux choses sérieuses :

La focaccia : 280 grammes de farine, un demi sachet de levure de boulanger sèche, 1 oignon blanc, 4 tranches de bacon, 40 grammes de parmesan râpé, 25 cL de lait, 2 cuillères à soupe de maïzena, 20 grammes de beurre, des herbes de Provence, huile d'olive, muscade, sel, poivre.

Mettre la levure dans un verre avec deux cuillères à soupe d'eau tiède. Laisser 15 minutes. Dans le bol mélangeur de la MAP, mettre 15 cL d'eau, une pincée de sel, la farine, 2 cuillères d'huile d'olive et la levure. Arrêter quand la pâte est en boule, la verser sur un plat huilé et couvrir. Laisser doubler de volume (2 heures). Délayer la maïzena avec le lait et remuer sur feu doux jusqu'au premier bouillon. Ajouter le beurre, le parmesan, de la muscade, sel et poivre. Tailler le bacon et l'oignon en lamelles. Etaler la pâte sur un plat à pizza fariné. Garnir de béchamel, bacon, oignon et herbes de Provence. Enfourner 15 minutes à four chaud (250°) puis 10 minutes à 210°. Servir avec une salade verte (entrée pour 4 ou plat pour 2).