Hier soir, je voulais préparer un gratin de courgettes. Comme à son habitude, mon amoureux a voulu : "des pâtes et d'la viande" (c'est un mâle, c'est certain !!!). Honte à moi, j'ai cédé et lui ai proposé une bonne grosse bolo qui tache. Maison bien sûr. Et me voilà, par la même, lancée dans la grande expérience des pâtes fraîches maison.

      J'avais déjà tenté l'expérience dans ma chambre de cité U pendant mes folles années d'étudiante mais sans grand résultat : sans laminoir, les pâtes, façonnées à la main, avaient l'air de gros spatzles (les nouilles alsaciennes pour ceux qui connaissent) très rustiques. Une fois plongées dans l'eau, les pâtes s'étaient alors autodétruites en moins d'une minute pour ne laisser que ce que l'on peut objectivement appeler "une purée de farine".

      Mais j'ai grandi et tiré les leçons de mes erreurs ; c'est-à-dire que j'avais juré pendant des années de ne JAMAIS refaire de pâtes fraîches maison.

      Puis, un laminoir à 15 euros chez Alinéa, 400 grammes de farine et 4 oeufs plus tard, je me retrouvais avec ça :

P_tes_fra_ches

      Il ne m'a suffit que de quelques tapes sur la pâte avec mes grands bras musclés. J'ai ensuite laissé sécher pendant le mijotage de la bolo et cuisson pendant 3 minutes (quantités pour 3 - 4 personnes). A l'arrivée, les pâtes étaient beaucoup plus fines que celles de la grande distribution, moins bourratives (enfin, autant que puisse l'être des pâtes à la bolognaise), tenaient super bien à la cuisson et avaient un goût qui s'accordait à merveille avec la sauce. Un succès, même auprès de mon italienne de moitié qui ne jure que par les pâtes de sa grand-mère... c'est dire !

      Celle-ci m'avait d'ailleurs affirmé qu'en Italie (du sud en tout cas), pas d'oeufs dans la pasta mais uniquement de la farine de blé DUR et de l'eau. Il faudra que j'essaie d'autant que pour les conserver sèches, ça doit être mieux qu'avec des oeufs. A ce propos, si quelqu'un peut me dire si je peux conserver mes pâtes fraîches au congélo, ça m'éviterait d'envahir ma cuisine d'un nuage farineux pour seulement 500 grammes de tagliatelles. Merci d'avance en tout cas.